Hockey
Accueil Photos Comité Directeur Calendriers Technique Apnée Hockey Assemb.Générale Médiathèque Liens Vie du club
Hockey Subaquatique

Historique

Présentation du Jeu

Formation

L’équipe de Reims

Championnats de l’Est 2017

Championnats de FRANCE MASTERS 2015

CHAMPIONNAT de L’EST(1) 2009-2010

CHAMPIONNAT de L’EST(2) 2009-2010

Historique

Le hockey subaquatique est né dans le sud de l’Angleterre en août 1954 sous l’impulsion d’Alan Blake. Il utilisait une crosse courte spécifique proche de celle utilisée actuellement. A la même période, à Chicago, une variante du hockey se développe utilisant des crosses de hockey sur glace raccourcie et tenue à deux mains.

Grâce à des articles parus dans des journaux spécialisés et surtout à des échanges entre plongeurs à travers le monde, le hockey subaquatique s’est étendu dans un premier temps aux pays de l’hémisphère sud et les pays anglo-saxons.

En France, c’est à Montauban en 1968 que l’on a joué pour la première fois au hockey subaquatique. En 1973, une deuxième activité se développe à Lille. Les premiers championnats de France se sont déroulés à Reims en 1982 marquant les véritables débuts du hockey en France.

Trente ans ont été nécessaires pour trancher entre les tenants de la crosse « longue » et ceux qui utilisaient une crosse courte spécifique. Finalement ce n’est qu’en 1980, après les premiers championnats du monde à Vancouver, que la plupart des pays adopteront la crosse courte.

Actuellement, la pratique du hockey subaquatique déborde largement les pays anglo-saxons dont il issue (Afrique de sud, Argentine, Australie, Canada, Colombie, États-Unis, Grande-Bretagne, Hollande, Nouvelle Zélande et France) et une vingtaine d’autres pays pratiquent le hockey ( Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Brésil, Chili, Cuba, Croatie, Danemark, Écosse, Égypte, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Japon, Namibie, Philippines, Russie, Slovénie, Suisse, Turquie, Yougoslavie !!!.)

L’utilisation de la crosse courte a développée la technique individuelle et a permis la réalisation de tirs puissants qui sont à la base du développement d’un jeu collectif aéré et rapide.
Les maîtres de la discipline sont les australiens, champions du monde à de multiples reprises tant chez les hommes que chez les femmes.
La France a créée la surprise lors du mondial de San José en s’adjugeant le titre chez les garçons en 1998. La France qui est championne d’Europe à de multiple reprises tant chez les garçons que chez les filles.

En France, on compte une centaine d’équipes, la plupart des clubs étant situés en région parisienne, ce qui explique en partie la domination de quelques équipes aux championnats de France élite depuis plusieurs années.

©Création JB / Lyremo